Dans le cadre des «Rencontres du Château de Pregny», la Compagnie Benjamin de Rothschild a invité, hier à Genève le premier ministre de la Belgique, Guy Verhofstadt. Son gouvernement veut faire de Bruxelles une place privilégie pour la gestion des fonds de pension. Le premier ministre belge est convaincu que, dans cette industrie, «il y a de la place pour tout le monde». Mais avec des sociétés multinationales qui s’installent volontiers à Bruxelles et souhaitent, comme relevé plus haut, une proximité géographique avec leur département en charge des fonds de pension, la capitale belge est bien placée pour occuper un solide créneau dans ce domaine.

Link to Agefi

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterEmail to someone