La situation du 2e pilier n’a jamais été aussi grave. A cause de la crise, les menaces s’accumulent. Les rentiers pourraient aussi passer à la caisse.

L’Hebdo

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterEmail to someone