Les fonds à risque affichent des performances rouge vif depuis le début de l’année. Ils ne remplissent plus leur rôle de protection du capital.
Michel Thétaz, directeur de la société de gestion institutionnelle IAM.

LeTemps

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterEmail to someone